jeudi 8 novembre 2012

Linux et le Toshiba Z830

Le toshiba Z830 est un ultrabook de 13" qui pèse 1.1Kg. Le système d'exploitation par défaut est Windows 7.



J'ai décidé d'y installer Opensuse 12.2 64 bits.  Une barrette de mémoire de 8Go de marque g.skill a été ajoutée ce qui donne au final 10Go.

Préparation de l'installation pour le z830

Une sauvegarde de la partition de restauration a été réalisée avec l'outil de Toshiba.

J'ai téléchargé la version iso du DVD soit le fichier: 




openSUSE-12.2-DVD-x86_64.iso

J'ai ensuite installé le package: syslinux

# zypper in syslinux
 
et j'ai ensuite lancé la commande ci-dessous afin qu'il soit possible de démarrer via le fichier iso. 
 
# isohybrid openSUSE-12.2-DVD-x86_64.iso

Une fois le fichier iso bootable, j'ai installé le programme imagewriter.

Il faut être root pour démarrer ce programme.

J'ai inséré la clé dans le port USB 3 et j'ai exécuté le programme. Il suffit alors de glisser le fichier iso sur la fenêtre.

Installation de Linux sur le z830

SUSE a bien détecté les partitions Windows. Je les ai supprimés afin d'avoir plus d'espace.
Le choix du système de fichier choisi est ext 4. Aucune partition de type swap n'a été créée afin de prolonger la durée de vie du SSD.

SUSE a divisé le hd en deux partitions. Une pour le home et une autre pour le reste.
J'ai opté pour l'environnement graphique Kde. 15 minutes ont été nécessaires pour l'installation.

Tout est détecté sans problème, ce qui inclu le clavier rétroéclairé et le réseau sans-fil.

Par contre il arrive que la carte wifi fonctionne pas. Il faut alors lancez ces commandes en consolle.

# modprobe -rfv ath9k
# modprobe -v ath9k

Optimisation

Il est possible d'améliorer les performances du système. Contrairement à ce que certains blogues relatent sur internet, le système de fichier ext4 demeure le plus rapide.

Phoronix a testé de nombreux systèmes de fichier. Ext 4 est devant les autres la majorité du temps.

L'ordonnanceur (scheduler) par défaut sous Linux est le CFQ. Il est conçu pour les disques durs, mais demeure tout de même le plus performant pour les SSD.

Phoronix a aussi effectué un test sur les différents types d'ordonnanceur.

Les paramètres noatime et discard ont été ajoutés aux partitions de type ext4 dans le fichier fstab. L'option nodiratime ne sert à rien, car elle est incluse par noatime.


/dev/disk/by-id/ata-TOSHIBA_part1 / ext4 noatime,discard,acl,user_xattr 1 1
/dev/disk/by-id/ata-TOSHIBA_part2 / ext4 noatime,discard,acl,user_xattr 0 2

Grâce à l'option noatime, lors qu'il y a lecture de fichier, la date d'accès du fichier n'y est pu inscrite. L’option discard permet d'activer le trim automatiquement. Si vous l'omettez, lancez la commande fstrim au moins 1 fois semaine.

Afin de diminuer les écritures sur disque, le répertoire /tmp et /var/log ont été monté en mémoire vive.

Dans le fichier fstab, les lignes suivantes ont été ajoutées.

tmpfs   /tmp       tmpfs   defaults,size=512m,noatime,mode=1777   0  0
tmpfs   /var/log   tmpfs   defaults,size=5%,noatime,mode=0755   0  0

Au final, l'installation s'est réalisé sans anomalie. Quelques optimisations ont été réalisé au niveau du SSD.

Navigateur web

Les navigateurs web utilisent abondamment le cache. Il est situé par défaut sur le disque dur ou SSD. La RAM peut être utilisée.

Sous Firefox, il faut taper dans la barre de navigation: about:config.

Un message d'avertissement sera affiché.



Dans la zone de recherche liée au champ, tapez: browser.cache.

Double cliquer sur le champ: browser.cache.disk.enable et changer sa valeur à false.

Vérifier si la valeur du champ: browser.cache.memory.enable est à true.


Faites un clic droit de la souris et créez un nouveau champ de type nombre entier.


Nommez ce champ: browser.cache.memory.capacity

La capacité est indiquée en Kb donc si vous voulez allouer 1Go spécifié:  1024000

Pour google chrome, le répertoire temporaire créé plus tôt va être utilisé.


Dans le répertoire /etc/tmpfiles.d/ il faut créer un fichier nommé par exemple cache_chrome.conf

il faut ajouter la ligne suivante à l'intérieur de ce fichier

d /tmp/chrome 0775 - users



Ensuite il faut lancer les commandes suivante
rm -rf ~/.cache/google-chrome
ln -s /tmp/chrome/ ~/.cache/google-chrome

Aucun commentaire:

Publier un commentaire