jeudi 10 janvier 2002

Constante et variable


CONSTANTE ET VARIABLE

Base

Delphi fait une distinction entre constantes et variables. Une constante garde sa valeur initiale tout au long du programme, elle ne peut être modifiée. Une variable pourra durant la durée du programme changer sa valeur initiale. Les constantes et les variables doivent être déclarées avant leur utilisation. Voici un exemple de déclaration de constantes et de variables :
procedure premier;
const nul   = 0;
      code  = 'secret';
var age     : integer;
    salaire : real;
    sexe    : char;
...
Dans le cas des constantes, l'identificateur est suivi du signe "=" et de la valeur que l'on associe à la constante. Pour les variables, l'identificateur est suivi du signe ":" et du type de la variable.
Chaque déclaration de constante ou de variable se termine par un point virgule. Si plusieurs variables sont du même type, il est possible de les déclarer sous forme de liste d'identificateurs (séparés par une virgule) suivie du signe ":" et du type des variables :
var 
   age, enfants, voitures : integer;
   salaire, taille : real;

Delphi ne fait pas de distinction entre les majuscules et les minuscules pour les variables et les constantes donc si notre variable est nommée : tmpCalcul, TMPCalcul désignerait la même variable. Une telle approche peut avoir des avantages et des inconvénients. On peut faire se tromper dans le nom des variables ou constantes et ça compilera pareil. Il y aura problème si l'on souhaite utiliser notre programme, composent, dll dans un autre os et dans un autre langage de programmation.

Bloc d'instruction

Lorsque plusieurs instructions possèdent un lien entre elles, il est préfèrable de les regrouper afin de constituer un bloc d'instruction. Un bloc début par le mot «begin» et se termine par le mot «end». On doit ajouter un «;» à la fin du end; Voici un exemple

begin
   No_auto := 55;
   Age := 12;
end;