dimanche 10 août 2014

One click Install avec Google Chrome

Vous êtes amateur de Google Chrome sous Suse mais le One Click install vous manque?
Il existe maintenant une extension et un script pour avoir cette fonctionnalité dans votre navigateur préféré.

Ainsi Chrome n'ouvrira plus le fichier de type xml, mais sera en mesure de l'interpréter.

Installer l'extension suivante. Dans la présentation, il y a aussi un script à télécharger.
Un fois le script décompreser, lancer la commande install. Vous devez être root.

./install

Vous avez maintenant la possibilité d'installer des programmes directement depuis Chrome.

vendredi 2 mai 2014

Conversion ext2 vers ext3 et vice versa

Le système de fichier ext2 n'est pas Journalisée. Il peut alors être corrompu et vous risquez de perdre des fichiers voitre votre partition. Afin d'avoir un peu plus de sécurité, vous pouvez passer à ext3.

Il suffit de taper

#tune2fs -j /dev/sdx

Il est possible que sdx soit hdx sur votre distribution.

N'oubliez pas de changer ext2 par ext3 dans votre fichier /etc/fstab.

Si vous désirez passer de ext3 à ext2

umount /dev/hda5 # tune2fs -O ^has_journal /dev/sdx # fsck /dev/hda5 # mount -t ext2 /dev/hda5 /usr/local

Modifier aussi votre fichier /etc/fstab.


dimanche 23 mars 2014

The Handbook of Global Outsourcing and Offshoring

Ce livre présente les différentes formes d'impartition (outsourcning) soit l'inshorring, l'offshoring, nearshorring etc.

L'impartition peut être l'occasion pour une entreprise de se focaliser sur sa valeur ajoutée. L'auteur prend soin d'expliquer les risques d'externaliser certains processus, mais aussi des avantages d'en externaliser certains.

L'impartition peut permettre de faire des économies aux entreprises si ces dernières sont bien préparées. Il est question dans ce livre des critères à prendre en compte afin de réussir son impartition et de  minimiser les risques.

Il dresse un bilan historique de l'impartition, le marché présent et une vision de son future. L'auteur spécifie différent endroit où impartir selon ses besoins. L'Inde et la Chine sont en tête concernant l'impartition informatique. Mais les autres pays du BRIC progressent rapidement.

L'auteur présente aussi les autres possibilités outre l'externalisation à l'étranger tel que l'externalisation en région rurale qui peut présenter différents avantages.

C'est un livre que j'ai trouvé très aisé et rapide à lire. Il va à l'essentiel et est axé sur la pratique sans négliger certains points théoriques. Il compte différentes études de cas ce qui rend le livre beaucoup plus près du monde réel.

Le succès des projets informatique à l'interne n'est déjà pas très élevé selon différentes études. Imaginez un peu la complexité d'un projet externaliser où on a pas complètement la main mise. La lecture de ce livre permet de mieux comprendre les éléments cruciaux à tenir compte pour s'assurer de réussir son impartition.




Un livre à lire si vous comptez externaliser certains processus de votre entreprise.

jeudi 2 janvier 2014

Créer un bridge entre deux routeurs: TP-Link Archer C7 (AC1750) et TL-WR1043ND

Le router TP-Link Archer C7 (AC1750) supporte la norme AC, celle dernière est jusqu'à 3 fois plus rapide que la norme N.

Le routeur TP-Link WR1043ND supporte la norme N.

Dans un grand espace, lorsqu'il y a de nombreux murs ou de multiple étages,  il peut arriver que le signal wifi soit faible. Il est alors possible d'ajouter un autre router afin d'étendre la portée du réseau. Nous allons brancher le router WR1043ND au router AC1740 afin d'avoir un signal plus fort.

Le AC1740 est le routeur  principal.
Le WR1043ND est le routeur secondaire.

L'addresse IP LAN des deux routeurs doivent être différentes.

AC1740 peut utiliser 192.168.11.1
WR1043ND peut utiliser 192.168.11.2

Le serveur DHCP doit être désactivé dans le routeur secondaire. Les addresses de débuts et de fin des deux routeurs doivent être identiques.




Le SSID des routeurs peuvent être différent.

Le SSID du routeur principal est: laboiteaprog_main
alors que celui du secondaire est: laboiteaprog_secondary


Les deux routeurs vont communiquer via le wifi, il faut donc qu'ils puissent dialoguer ensemble.

Les deux routeurs utilisent une sécurité de type WPA2.

Dans la section sans-fils du routeur secondaire, il faut activer le WDS bridging.
Il faut inscrire le SSID et  BSSID (qui  est la MAC adresse) du routeur qu'on désire se brancher. Il faut aussi connaitre la clé du routeur principal.

Les routeurs actuelles facilitent cette opération, il suffit habituellement de cliquer sur le bouton survey. Une liste de machine sera disponible, il suffira de sélectionner le router et ensuite d'inscrire sa clé pour la sécurité.

Par la suite, il sera possible d'utiliser le routeur secondaire pour se brancher à internet.
Il existe d'autre façon de créer un bridge entre deux routeurs, celle-ci a l'avantage d'être assez simple.

jeudi 12 décembre 2013

Crayon électronique: apen A3


Le apen A3 est un crayon électronique. Il permet de sauvegarder tout ce qui est écrit avec le crayon.



Le tout est composé de plastique de piètre qualité. Le crayon est léger et agréable à utiliser. La base possède une clip pour s'accrocher à du papier. Je n'ai pas eu le temps de la clipper à une feuille qu'elle était brisé. Je dois maintenant la mettre sur le haut de la feuille pour que le tout fonctionne.

Le logiciel fourni supporte Windows et Mac. Un logiciel non officiel est disponible sous Linux, il s'agit de Pegasus Scribble. Il n'est pas évident à compiler.  Dans le fichier makefile, j'ai dû ajouter à la variable PEGASUS_LIBS la valeur -lX11, autrement la compilation échouait sous Suse 12.3 64bits.

Il faut installer ces packages pour compiler l'application

  • gcc
  • libgthread
  • libpoppler-glib-devel
  • gtk2-devel
  • libusb-1_0-devel


Le projet n'est pas très actif.

J'ai pu télécharger les fichiers du crayon électronique vers ma machine grâce à ce logiciel.
Cependant, les fichiers ps n'étaient pas lisibles et la conversion vers un autre format a toujours échoué. Si vous parvenez à lire les fichiers, n'hésitez pas à me le faire savoir.

J'ai donc dû utiliser le Windows pour être en mesure de télécharger les fichiers créés.

Le produit manque un peu de précision comme vous pouvez le constater. Il faut faire attention de ne pas bloquer le capteur sur la base. Il faut soigner son écriture et écrire le plus clairement possible afin d'obtenir de bon résultat.


Feuille originale



Fichier généré




J'ai pu acheter ce produit sur ebay pour moins de 40$, il était neuf. La tablette adessos cyberpad est beaucoup plus précise, mais plus cher en neuf et plus lourde. Il est cependant possible de la retrouver sur des sites d'annonces classées.

samedi 2 novembre 2013

Adesso CyberPad et linux


Adesso CyberPad permet de prendre des notes sur du papier standard et de tout sauvegarder numériquement.




Cette tablette peut être branchée sur l'ordinateur et agir comme une souris.
la commande lsusb a retournée pour cette tablette

Bus 003 Device 015: ID 172f:0022 Waltop International Corp. Tablet

J'ai été en mesure de faire des cliques, double cliques, mais le curseur de la souris ne bougeait pas.

Linux détecte aussi la mémoire de la tablette et permet ainsi d'avoir accès au fichier qui s'y trouve. Autrement, une carte mémoire peut être utilisé.

Les fichiers générés sont au format top. Différents logiciels existent pour convertir ces fichiers sous Linux.

Cet outil en python convertit les fichiers  top en format svg. 

Cet outil graphique permet de convertir les fichiers top en format svg, PDF et différents types d'images.



Si vous désirez convertir les notes prises en format texte, différents OCR existent

Prenez les paquets disponibles de votre distribution.

samedi 14 septembre 2013

Suse Studio, créer sa distribution

SUSE Studio permet de créer une image système de SUSE selon différent paramètre.
Nous allons voir chaque étape pour en générer une.

Écran d'accueil

Cet écran présente les images déjà créées
Il faut cliquer sur Create new applicane afin de générer une nouvelle image.


Base d'openSUSE

La base de votre distribution est sélectionnée dans cet écran. La version la plus récente ainsi que sa version antérieure sont disponible en version openSUSE et SUSE Linux Enterprise. Pour chacune d'elle il est possible de choisir une base kde, gnome, server, X allégé ainsi que Just enough OS. Cette dernière correspond au minimim afin que SUSE puisse fonctionner.

L'architecture 32 bits et 64 bits sont disponible.

Un nom pour l'image doit être donné.



Le nom de l'image ainsi que la taille est affiché en haut à gauche de chaque page.



Choix logiciel

La base sélectionnée a un impact sur la liste des packages sélectionnés. Il est bien sûr possible dans ajouter de nouveau. Il suffit de cliquer sur une catégorie ou bien de lancer une recherche.

Il est aussi possible d'ajouter des dépôts (repositories) afin d'accès à encore plus de logiciels ou bien d'avoir des versions plus à jour.



En cliquant par exemple sur l'icône Office on obtient
Il est alors possible d'installer libreoffice, calibra.



Configuration

Cet écran entame la configuration de l'image. La langue, disposition du clavier, date, réseau ainsi que les utilisateurs et groupe peut être modifié au besoin.



La sélection de logo et fond d'écran pour le démarrage, la console et la connexion peuvent être altérées. Il est
est possible d'utiliser vos images.


Démarrage 

Le prochain écran permet de sélectionner le mode de démarrage par défaut du système.



Base de données

L'envoi d'un dump de votre base de données PostgreSQL et MySQL ainsi que l'ajout des utilisateurs se réalise sur cet écran.



Vous pouvez spécifier si la distribution doit démarrer sur un compte utilisateur en particulier. Le démarrage de programme automatique peut aussi être configuré.



Il est question de spécifier les paramètres de la mémoire vive et l'espace disque pour des machines virtuelles.


Si vous voulez effectuer certain traitement lors du premier démarrage, démarrage du système vous pouvez l'ajouter en cliquant sur la commande souhaitée.



Fichier

Cet écran vous permet d'envoyer des fichiers et de sélectionner leur emplacement dans la distribution.


Plusieurs choix du format de l'image à généré est possible: fichier iso, image virtuelle...
La création de l'image débute en cliquant sur Build.



 En cliquant sur Confguration..., un aperçu de la configuration est disponible.


Nous avons vu qu'en quelques cliques il est possible de créer sa distribution basée sur openSUSE. Un tel service peut être intéressant pour ceux qui désirent installer la même configuration sur plusieurs systèmes ou bien ceux désirant avoir une distribution selon leurs goûts.